Ce que fait un angliciste

0

Ambedkar avec O. Herrenschmidt, suite

Je le remarque dans le chantier Ambedkar comme dans celui d’OTSOG : il s’agit des compagnies pour la traduction. Mailler une compagnie dans le travail du transfert et passage, sortir du désert (qui est contradictoire aux langues) d’un rapport strict au seul “texte” en traduction (qui est une foule, et placé devant, pour l’instant encore, le mur silencieux de l’attente, limbe, éventuellement une brise y passe, du désir de la traduction). Pourquoi j’ai été si heureuse de la rencontre avec...

0

Traduction et lecture : Ambedkar et Herrenschmidt

Curiosité quant à la traduction : reprenant la traduction d’Ambedkar après la longue et pénible interruption de tout le printemps, je crois observer une sensibilité se former, une langue possible, le cheminement tâtonnant dans les phrases à pas plus assurés et précis. Il me semble que c’est en relation claire avec la lecture d’Olivier Herrenschmidt, en français, mais pour sa propre sensibilité bilingue – car il cite beaucoup et en original anglais dans les phrases françaises, dérogation à la science...

0

Ambedkar savant : Olivier Herrenschmidt, entrée

Passionnant d’entrer dans le travail d’Olivier Herrenschmidt sur Ambedkar : cette autre entrée, que celle que je me suis construite avec mes études de textes et mes références et appuis en cheminement. J’y suis partie par l’histoire littéraire des idées et des savoirs disons – ici la netteté de la démarche est excitante. Il s’agit de la place, complexe et contestée, sujette à problème précisément, d’Ambedkar dans l’indianisme (français, qui plus est, en sus de l’anglophone ou général, les langues...

0

Littérature, savoir ; recherche, création

Me saute à l’attention, au moment de rédiger un descriptif de cours pour l’an prochain où je veux travailler et faire travailler la question de la “création littéraire” à l’université : qu’il s’y joue un déport du rapport entre littérature & savoir, sous le paradigme de la “critique” depuis l’après-guerre (cette généalogie est à reprendre à partir de la suggestion de Guillory et McGann, qui la situent justement au regard d’une phase ante : transition du scholarship des lettres au...

0

Traduction : enjeu, ordinaire et déterminant

Prendre des décisions culturelles. L’objet cortex de la traduction au sens le plus, imagining the whole system of introduction into a new context. Ce privilège, de lettré. Responsabilité, plus cuisante aussi. Les humanistes, et je n’avais pas compris combien Pétrarque avait été le formateur de ces nouveaux contours : l’activité, le travail, dans ce milieu de matériau et de plan d’épistémologie. Non qu’ils aient eu possiblement la perspective réflexive sur ce qu’ils étaient en train d’inventer : c’est tout l’affect...

0

L’invention des lettres – exposition BNF

“L’Invention de la Renaissance“, visite hier à la BNF. Une récolte jubilatoire, d’étincelles d’une culture bibliophilique et philologique plutôt qu’une adhésion d’étude, n’ayant pas les moyens d’un plongeon entier. Thrill. Me remet sur les traces d’OTSOG – j’y recroise Vivès et Capella, Alde Manuce et Festina Lente, les coureurs de manuscrits et la vie passionnée des lettres, Saint Jérôme à sa cellule, ou studiolo. Commence avec Pétrarque, inventeur de bibliothèque. Passe à Amboise et Blois. L’éros du livre, de la...

0

Essai – l’écriture de journal, “journal de travail”

Note, aussi : ce n’est qu’ici, et très lentement, que j’entre dans la compréhension de l’essai. Écrire, se laisser écrire, au fil, dans le geste, pour chercher. Et laisser, surtout, les séquences de texte non finies, non résolues, les loose ends pendantes, les contradictions ou non sequitur telles quelles, les effets de diffusion des questions (plutôt que leur aiguisage) le plus souvent. Combien en cet état les apprentissages et les élucidations, partielles, en voie, de passage, restent valables, entrés, avancés....

0

Naïvetés – et la sociologie, ou le social

Ces “savoirs” bétonnés, dont je connais les bêtises sans comprendre comment les déloger ou les interroger – fonds d’héritage et de formation, fond de classe et, plus large et plus fluide ou insaisissable plutôt, de situation sociale et familiale. La naïveté : d’où je nais, depuis où (quelles évidences, quels fonds), toujours recommencé. Félicien Faury, en jeune sociologue impeccable, formé aux outils et arguments profonds (Du Bois, Fanon, A. Sayad, relus réactualisés pour un impact critique complété et recentré, ils...

0

Littératures françaises – culture de tuffeau

Envie des littératures de tuffeau, soit renaissantes ou en constellation autour de la Renaissance, prolongées à l’âge classique : d’un lointain Rabelais à Montaigne, Ronsard Du Bellay, La Rochefoucauld ensuite. On basculera dans Balzac ensuite. Les Lumières sont déjà parisiennes, et urbaines. Les provinces d’histoire littéraire, royales encore. La Loire. Et le françois. Des lectures d’âge mûri (comique de se retrouver à cette place sérieuse, et pourtant de l’habiter) de lecture, retours, boucles. Une tendresse, aussi. Qui est folklorique, fétiche,...

0

Pouvoir critique : 59 ans

Institutionnellement scientifiquement : je n’ai pas d’armée. Et ça m’ennuie profondément de prendre le temps de m’en munir. Même si les pratiques impliquées me sont très curieuses, et toujours étonnantes : la zone même de mon idéalisme, ma bêtise théorique, et donc laboratoire strict de pragmatique. J’ai beaucoup de pouvoir – sans voir comment ce s’est accumulé (après avoir été beaucoup hérité, et reproduit, avec docilité, terreur, mais aussi soin réflexif, ce qui ne veut pas dire intelligence, mais au...

0

Eva Ilouz, émotions, morale politique – un essai

Eva Illouz, Les Émotions contre la démocratie, ou Flawed Ideologies (l’accent n’est pas au même endroit dans les deux versions), fin de lecture : un essai, plutôt qu’un travail de sociologie donc. Des entretiens sans doute, et des paroles frappantes et éloquentes données en lecture (et recueillies, dans des choix et des démarches de valeur, investigatoires). Mais le fonctionnement est donc celui d’un essai. Donner à voir un parcours, un circuit, dans un moral maze, de la part d’un regard...

0

Stroud sur Dewey pour Ambedkar – or the reverse

Faire sur Ambedkar et Dewey un travail similaire en prestige scientifique à celui sur les notes de cours au regard de l’édition du CLG : profondément satisfaisant. C’est l’un des apports originaux, imprévisibles, de Stroud. 1er chapitre sur les cours de Dewey en 1914, et les notes d’élèves. De même que les contributions de frayage complet, pionnières, d’Eleanor Zelliot, Gail Omvedt dans une situation géographique de vie pourtant plus propice, et de Frances Pritchett. Quelles généalogies possibles, femmes, états-uniennes —...

0

Scott R. Stroud on Ambedkar – “reconstructive rhetoric”

Extraordinaire trouvaille, Scott R. Stroud sur Ambedkar et la réception du pragmatisme (Dewey original) “en Inde”. The Evolution of Pragmatism in India, An Intellectual Biography of B.R. Ambedkar (2023). Stroud est professeur en communication à Austin. Le système universitaire et intellectuel états-unien peut produire ce positionnement d’écoute et d’analyse, philosophique et rhétorique. Zone des Communication studies, et aussi de la tradition vivace de la rhétorique, qui a sa trajectoire historique singulière là. Et très nourri par, ou origines dans, la...

0

Intérêt et statut : pour les identités – Eva Illouz sur le populisme contd.

Un point éclairant, traité très localement mais son potentiel est fort : Eva Illouz continue à fouiller la nature et le fonctionnement de la contradiction rationnelle au principe du populisme, qui fait désirer un régime travaillant contre les intérêts des gouvernés. Ce tirage entre intérêt et adhésion, elle le fait apparaître à ce moment comme la priorité donnée au statut sur l’intérêt. La question du statut, social et “symbolique” (caractère qu’elle y marque, comme indice de “contradiction” avec la réalité matérielle...

0

Émotions populistes : Eva Illouz, encore

S’avère donc, Les Émotions contre la démocratie, Eva Illouz, une construction sur le cas israélien, sans la sociologie. Reste l’intérêt, 6 mois dans la “guerre” de Gaza, d’une étude longue et dépliée du populisme en Israël, et de son installation dans les 20 et 19 dernières années, “radicalisation” dit-elle ; photographie prise en 2022 (date de parution). Une petite série d’entretiens, qui implique le travail non négligeable d’entrée, de tri, d’analyse des fissures possibles, pour faire entendre des voix éclairantes....

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search