Merton sur l’autonomie de la science – 17e s.

Merton sur l’histoire de l’autonomisation de la science comme sphère sociale, Science in Seventeenth Century England. Discute de la limite qu’impose à la science l’ “utilitarisme” extrémiste, et rappelle, en un de ses européanismes (et folklore partagé de la culture érudite) :

Was this not the source of that possibly apocryphal toast at a dinner for sciences in Cambridge: “To pure mathematics, and may it never be of any use to anybody” (231).



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 24 février). Merton sur l’autonomie de la science – 17e s. Ce que fait un angliciste. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n9zr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search