Religion – modèle républicain / sociologique ?

Je me rends compte – peut-être – du républicanisme de la proposition de Durkheim sur la religion. Proposition pour la sociologisation de la question, mise en problématique sociologique. Allégorie du social.

 

J’y pense en ayant en tête ces jours-ci une sorte de tranquillité, clarté de certitude, concernant le politisme, les concepts massifs, leurs effets de masse comme effets et non comme natures, ontologies. Comment les décompléter, ne pas se faire intimider par eux, ni par ceux qui les brandissent et les manient. Plein la bouche, plein le privilège. P. Chatterjee aide beaucoup à ce moment, me montrant à nouveau son chemin vers le mineur, le subalterne, les coulisses de la Citoyenneté, les circulations libres de l’histoire entre les mailles du « pédagogique » (repris de Bhabha) et de l’ « homogène » (repris après Anderson). La position plus tranquille, moins mâchoire serrée pour l’expérience de la minorité et de l’inaudibilité, du malentendu, lutte pour faire entendre, un point de vue, une entrée, un mode d’entrée.

 

Car non seulement il n’y a que des pratiques (et leurs jeux de langage, puis leurs rapports dans le champ de l’hégémonie) dont certaines montent en puissance et domination, les intérêts se cumulant en convergences – mais il n’y a que des mouvements. Et ce sont les redirections de ces mouvements, les réarticulations entre leurs plans d’immanence composés, qui font les changements ou les minorités, toutes les mobilités et altérités. L’histoire. L’important ici est d’être attentif aux compositions inattendues des plans : je reviens à Engin Sustam, révolution et savoir/éducation et anti-nationalisme et… mouvements confluant en des projets inédits. Difficiles à caser, étant des innovations politique (il faut mieux soigner le terme ici, mais passons for now), dans les récits médiatiques ou récits du régime.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search