Géopolitique du Printemps arabe, Frédéric Encel

2014.

Nota : une demande en librairie révèle un amenuisement de l’intérêt pour le Printemps arabe, et révèle les titres qui restent actifs. Curieusement celui-ci. Domination de la géopolitique ? Discours le plus recevable ? Le plus pérenne au-delà de l’actualité, peut-être.

Aïe la géopolitique, elle n’a pas changé. Tropes. Les premières pages de Mohamed Akoun ensuite font mesurer le contraste.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search