Arkoun sur l’après 1950

Nouvelle qualité acérée du propos d’Arkoun quand il arrive au tournant des 1950s : s’agissant de l’enjeu pour la « pensée » dans les conditions contemporaines, un nouvel intérêt de savoir donne cette nouvelle edge.

Il s’agira donc d’une nouvelle sensibilité, et alors incisiveness, quant aux jeux des groupes sociaux, et aux mouvements fins de la politique d’ « encadrement des masses » et emploi des « intellectuels intégrés » et autres « acteurs ideologiques » et « technocrates ». 115.

Tout bénéfice, pour les articulations précises, plus précises, que cela lui fait mettre au jour. Ses compréhensions du rapport politique / « pensée » se révèlent dans leur profondeur, mûrissement expérimenté, et dans leur affect.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.