Création littéraire : professionnalisation par l’université

Creative writing in the academy, as academic (nb ici même la question, d’une torsion, un levier) : peut être pris sous l’angle sociologique de la profession et de la professionnalisation. Guillory, qui rappelle la critique impatiente de Schumpeter, l’étude littéraire comme “profession of the unprofessional”, 1942 (vs Leavis, et dans une polémique sur les valeurs hiérarchisées entre lettres et sciences sociales. Réf : Capitalism, Socialism and Democracy, unlikely as it sounds – does seem to implicate acedemia). Emportée dans la formalisation sociale, institutionnelle, de l’université, “professionnalisation” de l’Ère progressive, et liaison avec la fabrique de la PMC, professional middle class, “New class”.

Als Beruf. Weber, qui a montré, généré, cette ligne articulatoire sociologique. On peut (avec prudence) réfléchir à l’étendre aux évolutions distinctes des différentes disciplines als Beruf.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 24 mai). Création littéraire : professionnalisation par l’université. Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na0r

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search