Guillory : media, et actualisation de “littérature”

En fin de course des 400 p. de Guillory dans Professing Criticism, je comprends mieux pourquoi l’étude sur la formation du concept de media est signé, et nécessaire dans son parcours. Membre dans la ligne qui forme une insistance sur la nécessité actuelle d’étendre “littérature” dans ses dimensions aujourd’hui pertinentes, pour pouvoir maintenir un statut disciplinaire, une raison-d’être scientifique, à l’étude littéraire. Ce que j’avais donc déjà ressenti en indexant l’article dans mon stock de références pour une généalogie des DH, et une actualisation de l’objet littérature dans le contexte culturel où il est devenu petit comme un nombril.

D’autres modes d’actualisation, ou modernisation, sont en voie. La recherche-création en est un, après le creative-writing, que je me programme d’étudier en tant que cette tentative, prétention. Foi. Les différentes projections des DH évidemment aussi ; ici une guerre sourde des projections.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 5 juillet). Guillory : media, et actualisation de “littérature” Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na14

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search