Formations religieuses, formations politiques

Il n’y a pas de – ne pas penser par – religion d’Etat, seulement des politiques religieuses des États. Des stratégies politiques sur ideologèmes religieux.

Après un problème supplémentaire : les religions qui se fondent comme projets d’ordres politiques. Et « non seulement » (ici le problème) comme projet culturel, communautaire, symbolico-social. Et réformateur : au moins en période historique : critique, relationnel, réactif.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.