Merton – valeurs de l’ironie, et le joker langage

Curieusement pas si éclairée que ça après long séjour de fouilles dans Merton. Renvoyée à des terrains déjà repérés, même si l’occasion a été bonne de les refouiller, reparcourir, me renseigner plus profondément et sur de plus grandes plages généalogiques : histoire des savoirs et des disciplines, histoire de l’université états-unienne, grande et longue échine du problème lettres et sciences ou Two Cultures. Le plus intéressant : saisie d’une extension pleine, évidente, imposante, du temps long des lettres, du pré-moderne au moins au numérique, et donc le saut dans la dimension du médiatique, pour inclure les lettres dans une temporalité correctement anthropologique, et non seulement moderne. Aboutissement, localisation, imprévus – pouvoir de l’intempestif, le mien à m’arracher de l’immédiate culture critique “normale”, et celui de Merton, pour une libido de “pas de côté” (C. Noirot) que je continue à cogiter, incertaine finalement encore sur ses logiques, ses sens.

Pas si éclairée sur le rapport que je poursuis : savoir et pouvoir. L’ironie est bien sûr une botte pour la touche. Elle peut être politique, stratégique ; polémique et puissante. Ici j’ai du mal à la placer finalement. Elle n’est pas celle de Sterne, pas de Rabelais, ni encore Swift. Certainement pas une gaité de Nietzsche évidemment, reprend racine dans le pre-moderne.  Élude, peut-être ? Ou bien un conservatisme que je veux ignorer, en tentant les lectures dans tous les sens. Une ambiguïté, certainement. Mais la valeur de cette ambiguïté ? Dans un projet d’élucidation disciplinaire ? Même en prenant compte de l’affect méritocratique de, que Bourdieu a décelé tardivement et avec tendresse. Stratégie, bien sûr, de classicisation. Hypercorrection, dont Derrida self-aware reste mon emblème.

L’incertitude est maintenant déposée, elle restera comme ça je pense, je m’en tiendrai là. Les fouilles de ces années suffisant ; la libido est reposée. Les directions où il semblerait devoir continuer, hors de mes champs. La poursuite : sera de méthodologie, poétologique.

Reste un autre pôle, actif, positif : l’éros. De la lettre. Le comique des idées, qui est celui du langage. Et de l’écriture. Joker.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 25 juillet). Merton – valeurs de l’ironie, et le joker langage. Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na1q

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search