Bibliographie sur le néolibéralisme – composé O. Roy 2022

L’Aplatissement du monde me refait aussi une bibliographie, dont la part francophone m’importe, plus rarement suivie. Partie elle des zaffreux, et au moins des “fâchés” de diverses sortes, que j’aime identifier, la cartographie se poursuit, l’histoire de l’échiquier, les inventions continues, de polèmes, de mots d’ordre ; les nouvelles physionomies, d’affects reconnaissables ou transformés. Des auteurs et textes qui ont acquis la fonction de repères.

Nouveaux et réitérés repères (je ne mélange pas, des zaffeux aux critiques, avec en premier relief d’intérêt les choqués qui font sortie de route – je suis passée par ce hoquet, me suis trouvée, mais !, en position de réaction) : 👉 Christopher Lasch (confirmé), Michéa (de même – le temps des Nouveaux Réacs, 2002) ; Eva Illouz, Béatrice Hibou, Carole Pateman (The Sexual Contract, 1988, ?), Botz-Bornstein sur le kitsch (et dans la “déculturation” – déverni du postmoderne?), Daniel Cohen “Il faut dire que les temps ont changé” (2018, pivot sur “la société digitale”), David Harvey classique sur le néolibéralisme, David Graeber (really !?), Chi-Chi Shi (qui semble émerger, dans Historical Materialism). Sur la dimension numérique : 2016, Bernard Harcourt (law & political science), Exposed: Desire and Disobedience in the Digital Age.

Composition bb d’O. Roy, en position énonciative d’essai.

BB pour la “crise des valeurs” (p. 40) : A. Bloom 1987 The Closing of the American Mind – How Higher Education Has Failed Democracy and Impoverished the Souls of Today’s Students (The Coddling reprend à partir de la également), avec celle de la “crise de la culture”, fixée à Guy Debord et J Baudrillard. Recadrés du postmoderne d’époque. La liaison devra rendre compte de ce qu’elle recadre, réhistorise, si elle propose de revoir la séquence du postmodernisme dans ce sens. L’un des grands thèmes du débat culturel en effet, situé aux 1980s (Lyotard expression précoce en 1979), et déplacé par ? Quoi exactement ? Le multiculturalisme, carrefour plus explicite pour la bataille des culture wars ? (Le rappel souligne un élément important : combien facilement on ignore ou efface la spécificité états-unienne dans ces querelles, esclandres et luttes “intellectuels”, qu’est leur arène universitaire.)

C’est pourquoi aussi la périodisation 1960s-2000s pose des problèmes, et fonctionne plutôt pour la visée polémique. Elle va lisser des généalogies complexes.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 26 juillet). Bibliographie sur le néolibéralisme – composé O. Roy 2022. Ce que fait un angliciste. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na1r

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search