L’enseignement dans l’histoire des savoirs – scolastique du droit, Tamar Herzog

Note journale seulement, vraisemblablement, car comment sera-t-elle reprise et liée par d’autres assez pour prendre une forme – n’importe, moment de lecture :

Tamar Herzog sur l’histoire du droit en Europe (et l’emmêlement constitutif de ces deux notions même, génétiquement), A Short History of European Law – passionnant et impressionnant dans son attention et son succès pédagogique : montre comment se prend en unité de projet le ius commune, issu des droits romain, canon, germanique et féodal, et remanié, manié, d’abord compilé et édité (scholastique philologique) puis étudié et discuté (scholastique dialectique), puis pensé, composé en lecture du passé et recomposé pour la lecture des situations contemporaines (using the past) – comment tout ça est motivé, formé donc, et institutionnellement dépendant, de l’université elle-même en formation institutionnelle dans le cours de la même séquence historique. Je ne dirai pas que les deux construction se confondent, seulement parce que le droit n’est pas le seul objet à l’occasion duquel les universités s’organisent.

Le droit européen et l’horizon culturel de l’Europe, génétiquement liés donc, et produits au creuset de : l’étude, l’invention des écoles et des universités (après écoles antiques, monastiques, puis cathédrales) ; l’émergence des intellectuels comme profil social et acteur historique, “profession”, dépendants eux-mêmes des institutions de la formation. Schole : évidemment, la prospérité des 11e, 12e surtout, l’émergence des villes, l’extension du commerce mondial, indispensables conditions co-historiques. (Les inventions sont dans la procédure de l’étude, discussion et cohérence logique + comparaison + distinctio ; et dans l’introduction de sujets entiers dans l’espace de l’étude et de l’enseignement.)

Point here donc : comment les conditions sociales de l’enseignement lié aux pratiques savantes, ou part pédagogique des pratiques savantes, sont dans l’histoire des actrices majeures et non seulement adventices ou auxiliaires : lieu privilégié d’une attention matérialiste à l’histoire des savoirs, contre les réflexes idéalistes ou internists de tous ordres.

Ceci sur p. 87, discussion de l’apparition du ius commune –
it proposed a new vision according to which, despite wide variations in the concrete answers proposed in different parts of Europe, juridical thought was not particular to a place, a society, or a time. Instead, it was based on reason. This implied that the new juridical method could have a universal vocation and embody, as it came to be known, a ius commune – a law potentially common to all.

Considered radical when it was enacted because of its dependence on juridical scholarly discussion, … (88, au sujet de l’introduction du droit commune dans la droit castillan, sous Alfonso X de Castille, au XVe je crois).

Soit, pour “la raison”, la disciplinarisation scientifique, dans les formes historiques contemporaines de la scholastique. Caractère dialectique, entre autres. Innovant, y compris institutionnellement (le collège) par rapport au modèle par exemple (je prends très loin) de Platon. Caractère philologique aussi : pas de prise ontologique mais éditoriale et du studium, bibliologique. Les textes. La compilation, les comparaisons, les établissements, le traitement logique, entre autres.

Et ainsi, T Herzog se préoccupe, pour toutes les époques et celles mêmes qui précèdent la constitution de la figure en tant que telle, du juriste et des juristes, leur action collective.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 10 août). L’enseignement dans l’histoire des savoirs – scolastique du droit, Tamar Herzog. Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na22

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search