Merton relu par Howard Becker : on deviance

Howard Becker mort ce 16 août, retours sur. Une série À voix nue par Sylvain Bourmeau, par exemple. Je note : le travail de Becker sur la déviance, occasion de former la théorie de l’étiquette – labeling theory, définitoire de “l’interactionisme symbolique” (Outsiders, 1963, Becker est de Chicago, formé là, et carrière à Northwestern)

le travail de Becker sur la déviance : marqué comme différent – différencié peut-être, c’est à voir, la conversation avec Bourmeau ne le contredit pas en tout cas – de la théorisation de la déviance par Merton. A strain theory of. Vue de système. (Et basée sur la comparison des modes de la déviance, selon les systèmes sociaux divers.)

symbolique / systémique. Interesting dialectic. Constructivisme et réalisme ; individualisme et “communiste”, social. Autres force tensives encore, sans doute ? Dans les méthodes : le cas particulier, l’étude de cas, le récit / l’insistance sur “l’empirisme” de la recherche. Et..

Dans “Whose side are we on?”, Becker souligne le geste de sociologie de la connaissance, plusieurs fois, comme son geste actuel.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 23 août). Merton relu par Howard Becker : on deviance. Ce que fait un angliciste. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na29

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search