Cas islamiques : religion et politique

Séance du séminaire Mondialités islamiques hier soir, excellente. Hamza Esmili et Montassir Sakhli, sur les cités d’Ile de France et sur le projet étatique de l’EI.

Beaucoup à relire, faire fructifier, de ces présentations pour une compréhension des logiques sociales et politiques pour lesquelles la religion est un mode, et non un contenu. There is no religion, there is only au nom de quoi, de quoi la religion est-elle, socialemment, politiquement le nom. Comment elle nomme, identifie, donne sens à (jusqu’a alibi).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.