Férocité d’Ambedkar – frappe

Peut-être la férocité elle-même sera à souligner, et à étudier pour la faire entendre en tant qu’elle même, “political weapon”. Il s’agit de la logomachie du genre polémique, et ses poètes réactionnaires n’auront pas été les seuls à produire des textes de jubilation dans la guerre.

Les genres polémiques.

En continuant à lire S. Anand sur le Poona Pact, et les réactions d’Ambedkar qu’il rapporte en choix de citations, dans la chronologie de 1932 à 1942 (2e édition de Annihilation of Caste, 1944).

Anand prend le relais, avec humeur – et dit encore combien Ambedkar est logothète et donneur de voix, comme de qualité, généricité, stratégie, de voix :

However, Ambedkar, and Dalits today, would have been happier with more juice ands less rind. (Péroraison, de sa “Note on the Poona Pact”, à la fin de son édition critique d’AoC, p. 372.)

Force de frappe. Bhima. Counter-“dalit”. Radicalité.



Citer ce billet
Claire Joubert (2023, 25 octobre). Férocité d’Ambedkar – frappe. Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/na2r

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search