Intimité du langage – philologie, logophilie

Étrange intimité de la langue et des philologies – d’être si caressantes, et piquantes. J’ai en ressource, trésor actif, sur la table ou planche ces jours-ci l’Oxford Dic of English Etymology, et le gros, glossy Bulletin de la SAV : ravissement.
La qualité de proximité justement. Le langage aussi intime, aussi du sujet direct et au ras, à la peau. Trilled in translation.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Claire Joubert (3 mars 2024). Intimité du langage – philologie, logophilie. Ce que fait un angliciste. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxze


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search