Émotions populistes : Eva Illouz, encore

S’avère donc, Les Émotions contre la démocratie, Eva Illouz, une construction sur le cas israélien, sans la sociologie. Reste l’intérêt, 6 mois dans la “guerre” de Gaza, d’une étude longue et dépliée du populisme en Israël, et de son installation dans les 20 et 19 dernières années, “radicalisation” dit-elle ; photographie prise en 2022 (date de parution).

Une petite série d’entretiens, qui implique le travail non négligeable d’entrée, de tri, d’analyse des fissures possibles, pour faire entendre des voix éclairantes. Associations de défense de la démocratie, témoignages de la peur non fantasmée dans les localités de conflit direct, et ..

Sur l’anatomie des émotions politiques, et avec l’épaisseur de l’information fournie, il reste une quantité importante, nécessairement, de flottements, propositions mi-morales (soit simplement a priori) mi-analytiques, prises générales, comparaisons suggestives mais sans moyens. Au moins sans doute : la discussion, l’exploration, le chemin de cogitation que s’est donné ici EI, dans le mouvement que je connais de son travail (et de sa situation multi-située et multi-informée), génère des questions et trace des ouvertures – où on sait qu’il faudra beaucoup de soin et combien serré.

Index, aussi, de la difficulté de ces questions. Une des premières tâches nécessaires serait de cartographier les divers chantiers déjà au travail, eux-mêmes motivés par divers appels d’actualité critique. Affect studies, nouvelles prises sur le sujet (et actualité clinique des subjectivités contemporaines), paradigme cognitif et ses critiques (diverses), care, éco-sensibilités, nouvelles prises sur les discriminations…



Citer ce billet
Claire Joubert (2024, 21 avril). Émotions populistes : Eva Illouz, encore. Ce que fait un angliciste. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w927

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search