Naïvetés – et la sociologie, ou le social

Ces “savoirs” bétonnés, dont je connais les bêtises sans comprendre comment les déloger ou les interroger – fonds d’héritage et de formation, fond de classe et, plus large et plus fluide ou insaisissable plutôt, de situation sociale et familiale. La naïveté : d’où je nais, depuis où (quelles évidences, quels fonds), toujours recommencé.

Félicien Faury, en jeune sociologue impeccable, formé aux outils et arguments profonds (Du Bois, Fanon, A. Sayad, relus réactualisés pour un impact critique complété et recentré, ils ne sont plus exotiques mais théoriques) et articulate, dans Des Électeurs ordinaires, Enquête sur la normalisation de l’extrême droite (Seuil, 2024) : me fournit un aperçu qui touche :

À rebours du mythe libéral du vote comme expression d’opinions personnelles, élaborées chacun en son fort intérieur, la sociologie politique a montré depuis longtemps que les invididus votent toujours “en groupe” [Lazersfeld et al., The People’s Choice]. Parce que chacun “pense politiquement comme il est socialement” … notre vote  s’ajuste à celui des personnages qui comptent pour nous et n’est en aucun cas imperméable aux normes sociales, morales et politiques qui circulent dans nos foyers, nos milieux professionnels, le lieu dans lequel nous vivons.
Il existe ainsi un “sens des convenances” du vote [Berelson, Lazersfeld et al., Voting, 1954] …

“Enfin”, un temps de lucidité sur les incompréhensions (et les culpabilités sociales, psychologisées, dramatisées) profondément perplexes, de me sentir politiquement située, prise par le langage ou jeu, ordre du politique. Position adulte, libérale, autonome, “majeure” au sens de Kant, toujours impensable, subjectivités “qui s’en croient les auteurs“. D’où la verse dans le langage, et surtout dans la diversité des langues, et dans la littérature, graduellement recompris comme discours. D’où une autre compréhension de la longue abstention : pas de place à ce jeu, pas d’accès à une subjectivité sur cette interpellation mystérieuse et déplacée. On me demande d’être ici. Ceci. L’individualité libérale est un repère parfaitement parlant : j’ai appris à en comprendre les formations intellectuelles et les efficacités sociales détournées.
C’est aussi pourquoi les nouvelles subjectivités néolibérales prennent leur sens, toujours à construire, à dégager, alors qu’on vit leur formation.

Alors, l’aspect de la question : mesure de la force sociale qui a de tels pouvoir de déterminer. Les murs devant lesquels on se trouve, au moment des réalisations. Ou, si on regarde rétrospectif : les flux puissants dont ont voit qu’ils ont conduit, emporté. Ici l’expérience politique et théorique : on manie légèrement les concepts de philosophie politique, ou même de sociologie, comme en maquette. La grandeur nature de la vie sociale, ou histoire : terreur religieuse ! (sentiment que je garde de Tocqueville). Et l’infra quotidien, ou d’ailleurs le frontal quotidien, mesure aussi : ces grandeurs vécues, “in the plain, half-blind with dust”, si étonnantes, écrasantes.
Ambedkar traverse ces échelles, par exemple, et les relie, les tisse, les manipule – les essaie, aussi, et finalement réussit et échoue à la fois. En tout cas il s’y applique, avec une audace époustouflante.



Citer ce billet
Claire Joubert (2024, 26 mai). Naïvetés – et la sociologie, ou le social. Ce que fait un angliciste. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11pxy

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search