Peuples critiques – l’instituant

Toujours la reprise d’un désir, d’un tropisme, de l’intégration. Rêve du peuple. Auquel je travaille à petit pic dans l’exploration de situations de réinvention du peuple, soit génération de peuples critiques : ce que L’institution renversée désigne comme geste du renversement, peut-être. Comment la crise fait critique.

Attention à la nostalgie du peuple. Crainte d’y être happée. Rassurer celle-ci par la sûreté de mon réflexe d’absence. Absence à. Le « peuple », thème insistant, est une nostalgie ; est ce dont je trace les impossibilités, créatives en particulier. Créatives seulement à vrai dire : productrices des ruptures critiques.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.