Dynamiques de l’institution/instituant

Excellentes articulations. Si bien tombées à lire au moment de telle perplexité à l’université, de telles contradictions vécues. L’Institution renversée, rapportant la réflexion de René Lourau sur L’Etat-inconscient (1978) :

Les 4 modes d’action : institutionnel, anti-institutionnel, non-institutionnelles, contre-institutionnel. Et leurs glissements et chevauchements :

ou quand des formes de délinquance ou de banditisme s’amalgament à des formes de contestation politique … (ou) lorsque le refus  de toute institutionnalisation et « la surpolitisation du gouvernement direct » fait « place à une dépolitisation par rejet de l’idée d’une implication quelconque dans le processus d’instutitionnalisation, laissant un vide dans lequel le retour de l’institue peut s’engouffrer. 106


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.