Hypocrisie : pratique du social

Toujours Roy et la lucidité anthropologique que génère son exploration des combinaisons mobiles entre marqueurs culturels et marqueurs religieux, entre culture et religion. Ici, un point sur l’hypocrisie, qui touche également, se relie à, un autre point sur la marge : ce que les sociétés laissent faire, alors qu’elles se réclament, en tout consensus public, de valeurs nettes et ordonnées.

Gestion, par exemple, du péché et de la faute – prostitution, alors que prétentions de ; tolérance y compris négociations catholiques de la confession et des indulgences etc. Conduites hors valeurs acceptées sous divers titres : comme coutume ou folklore, comme marge ou faute, etc. Conformités. L’hypocrisie, pratique de la conformité – car il faut la vivre, et l laisser vivre, lui donner sa souplesse politique, sociale.

Espace de la négociation, culturelle, entre société et individus. Celui qui s’assèche quand le fondamentalisme exige la « pureté ». Puritanisme.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.