La religion, pour la sociologie

Valeur de la religion comme objet privilégié de la sociologie dans Weber : parce qu’elle fournit des doctrines aux éthiques. Et donc un plan saisissable pour observer les négociations de savoir, de sens, de sens incarné en « action » (concept ou terme difficile à saisir, toujours) et pratique ; habitus, exis, éthique.

Permet à la sociologie de se construire par la problématisation de ce rapport. (Ce n’est donc pas, ou est-ce ?, par la qualité sociale particulièrement saillante de la religion, dans la/les société/s qui se donnent à l’observation ? Si : il s’agit de la modernité capitaliste, et de sa généalogie éthique.

Ethique : Weber donc préfère éthique à idéologique, concept marxien. De quoi d’autre encore faut-il le distinguer ? Culture reste un bon candidat, et peut-être la distanciation nécessaire est reconnaissable parmi tous les plans où s’est cherché le passage du victiorien au moderne. Culture concept Arnold, Herder et toute la lignée romantique, etc. ?

 

Autres objets définitoires : domination, État, science et savant, droit, bourse, travail industriel. Concepts à l’œuvre : charisme, bureaucratie, désenchantement, cage de fer, sociologie historique.

 

Note : sociologues contemporains : Le Bon, Durkheim, Simmel, W Sombart.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search