La religion, pour la socio # 2

Weber, Sociol de la rel, 79 :

ce qui nous importe ici n’est absolument « l’essence » de la religion [tâche donc ne relève pas d’une « définition »], mais les conditions et les effets d’un certain type d’action communautaire dont la compréhension … qu’en partant du vécu subjectif, des représentations et des finalités des individus – du « sens » … .

Ethique sociale et sens.

Concept d’action, signature de Weber. Don’t quite know what to make of it, apart from connecting it with R Williams’ « whole way of life« . Qu’il donne, d’ailleurs, pour définition de la culture.

Concept de communauté. Même chose : quel cadre quel terme cela constitue-t-il ?

 

Note d’IK, rapportant à la première page de Économie et société :

sociologie … une science qui se propose de comprendre par interprétation l’activité sociale et par là d’expliquer causalement son déroulement et ses effets. … . « activité » un comportement humain … quand et pour autant que l’agent ou les agents lui communiquent un sens subjectif.

Oui, il y bien un enjeu sur la question de interprétation, explication, compréhension – et peut-être un enjeu à aller positionner Weber vis à vis de Dilthey par exemple, et l’herméneutique son histoire et ses actualités épistémologiques au début du 20e. Le champ critique n’est pas celui de Durkheim, et c’est aussi une raison pour laquelle Weber me file toujours entre les doigts.

L’enjeu chez Durkheim, comme chez Saussure, est épistémologique (et disciplinaire, soit à visée sociale particularisée, où Weber a quelque chose de critique sociologique des intellectuels à dire) : chercher les moyens de cerner un plan de l’histoire et de l’anthropologique nouvellement aperçu et conceptualisé – y compris pour des raisons historiques et politiques / idéologiques. Plan du social dans les sociétés et leurs concepts ; plan de la langue dans le langage et ses sciences.

On peut, et on sait déjà que ça ne suffira pas, poser par une opposition entre sens et science. Faire de Weber un sceptique du scientisme, comme ideologème capitaliste. Est-ce que c’est ça exactement ?

Plus intéressant et plus juste il me semble : poser la différence de positionnement dans le savoir par le critère de la critique. Conceptions du savoir et des efficacités, performatifs, du savoir. De même, enjeu de la modernité du savoir ; enjeu d’une modernisation épistméique. Qui est politique et historique. Enjeu de la Modernité.

Ici le plan marxien de la transformation comme critique de la pensée réapparaît en champ de vision, d’époque.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search