Montaigne, essais

Montaigne sweet. And literate.

Surprises, dépaysement, dans un texte très pays, monde textuel très caractérisé.

(Sans doute pour une large partie par la perte de contexte, lecture ignorante à ces siècles de distance, qui sont des cumuls de lectures de Montaigne.) Cumul, couche, qui résonne pour moi naturellement, Woolf, avec cet étrange passage de langue entre les deux.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.