Mauss : la nation donc l’international(isme)

Tiens, is there a connection here? Entre chercher les articulations entre sociologie et psychologie, pour cerner « le sens du social » (p. 9, cité de Mauss même), et aboutir

. à la nation pensée en série avec le socialisme, la nationalisation, la critique du bolchévisme,

. et enfin, même série, avec l’international et l’internationalisme, et/ou « l’intersocial ». « Le milieu de milieux », les niveaux articulés qui forment un « système intersocial de systèmes sociaux » (cité p. 15)

Une implication concerne la vision de l’international : p. 16, « Mauss, contre les philosophies humanistes et cosmopolites, met l’accent sur ce que l’on pourrait appeler le ‘concret’ de l’échange. » Économie politique, changes, routes, techniques de navigation, moyens de communication etc.

Si nation donc, et si identité collective, alors rapports, échanges, entre nations et entre systèmes sociaux intranation également, « avec les autres entités sociales » (cité p. 15).

La Nation, 1920s : antinationaliste, internationaliste (21). Soutien fervent de la SDN, et pacifisme post WW1. (Mais question de la IIIe Internationale, et création du PCF.)

Enfin, signature Mauss : pratique engagée, militante, en termes socialistes et coopératifs, travaux sur le change, les situations internationales, l’éducation et l’enseignement, les assurances sociales (via la problématique du don). Pratique, aussi, institutionnelle : gérer l’héritage Durkheim dont L’Année sociologique,  et participer à la création et la gestion des Institutions de sociologie, d’ethnologie de Paris, journaux socialistes/coopératifs etc. Ce qui donne : savant et politique, science et normatif (avec un malaise à l’époque, épistémè positiviste et – me dit-on – kantiste). Sociologie et philosophie morale, ou selon Henri Hubert, « politique et morale pratique ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search