Sur l’université – une drôle de voix

Tiens, étonnant : suite de la remarque précédente. J’ai l’impression de trouver disponible, formée, une voix pour parler de l’université, et de P8 en particulier (ce qui change déjà pas mal les choses : université, ou une université, position épistémologique méthodologique).

Petite prudence quant à l’aspect biographique, mais. Expérience, carrière effective, 25 ans de P8. Transformation lisible. Sur la jointure effective entre  enseignement supérieur (ses questions) et étranger (questions disciplinaires pour moi).

Experience des mobilisations de P8 aussi, mes politisations et mes perplexités de discipline et formation (et classe) idéalistes. Par exemple  lecture des interventions artistiques, dans, la mobilisation auto-définitoire de l’université et de P8. Le politique, et le rôle du savant. Ses dépendances contemporaines, en approfondissement.

Penser aussi à la violente déconfiture de Charles, travaillant de près sur les chiffres permettant de lire le sens de « étudiants étrangers » dans la fac.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.