Mauss, nation, épopée – Ossian

Bien ce compact-là toujours en jeu avec Mauss, après Saussure après les philologues des « cultures » : 109, « effort constants… revenir aux sources populaires, au folklore, aux origines, vraies ou fausses, de la nation.  … Le mouvement partit d’Ecosse… histoire du faux Ossian, de cette littérature gaélique soi-disant retrouvée » (1760 – la chronologie est problématique ici.). Note : « James Mcpherson, Fragments of Ancient Poetry… épopée gaélique prétendument retrouvée, inventée par l’auteur.

*

Mauss sur la piste des études des nationalismes fin 80s-90s. Ranger et Hobsbawm, Gellner, Anderson, Brennan… quelle génération , quels effets de génération et de vagues ? Avant et après la séquences de la guerre froide, mondiale, blocs, idéologique, politique. Balibar et IWallerstein, nation race classe : Mauss en est là 111. Nation et tradition, + « culture dominante » = d’un peuple sur un autre = d’une élite sur la masse, « couches de population »… Et résistances nationales des peuples « tyrannisés », 111.

+ « couches de population jusqu’ici dominées sont justement en train de s’enrichir, par rapport aux races blanches conquérantes épuisées par la guerre. Elles vont tenter de s’emanciprer, de se libérer, de ce créer leurs civilisations. » 111-112.

À contraster avec « nègres », supra.

Thiesse, également. Et alii.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.