« Cultural Marxism » : critique des radicalités

Dans la perspective critique des radicalités, critique et la critique, critique de la pensée critique (si on prend comme point de départ, toujours possible, la situation de Paris 8) :

une catégorie en usage, circulant, et en électricité de polémique de plus actuellement, dont dans les luttes universitaires britanniques (cf documents de Sam C.) : cultural Marxism.

What it carries as mot d’ordre et mot de lutte front de lutte, index localisant situant l’interface haineuse, chargée, précipité d’opposition. Polémème. Qui oriente un champ d’opposition, insultes et dénonciations réciproques. En cartographiant quoi. Et avec quelle lucidité, ou éclairage sur les enjeux présents. Forme dans les flux et les transformes.

And  what it carries over in terms of tradition, genealogy, practical and pragmatic history, from its first proposal. In Eatwell & Goodwin, reference seems to be attributed to Gramsci. (Tiens, une première consultation donne plutôt l’Ecole de Francfort.)

(« Critique-des-radicalités » : je veux dire, la nécessité d’actualiser l’analyse de la situation du pouvoir, et de refaire les positions et les stratégies. Dont en particulier : recalculer la position de pouvoir dans laquelle s’est établie (situation de domination, par glissement des terrains) la critique la gauche les intellectuels l’université etc.). Gauches bobo, gauches laïcistes et universalistes, gauches des luttes de partis et peut-être de « classes », etc. Situer politiquement, par exemple, les tropes de-gauche que sont les thèmes LGBT et écologistes, les dénonciations de-gauche sur les populismes, les racismes les nationalismes, et tant.

Not that this is an empty field of concern. See what allies and contributors there are there. Question is how you conduct it. Evaluation des options stratégiques, et des analyses de situation, invention du contemporain.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search