Le donné

Le problème du « head on » – je repense à Halbwachs et ses manières scientifiques d’un autre âge (+ la question du pionnier, s’agissant particulièrement de la sociologie française, et de l’école durkheimienne, auto-promue comme « la » science sociale – éclairante remarque de T Hirsch à ce propos) –

le problème du « head on » donc : on ne se prend que le contour de la dominance, en plein visage. Tout le travail reste à 1. analyser la formation fabrication coup de force traces des luttes de, et 2. reconstruire le système de génération de la forme « observée » – « donnée » est plus juste sans doute : il faut toute une sociologie, invention entière d’un mode de décryptage (soit : décryptage généalogique des situations), pour proposer une intelligibilité du donné.

Où les fausses routes de la phénoménologie.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search