Kindly anarchism – James C Scott

La douceur sur les nerfs de lire avec « an anarchist squint » (James C. Scott). Oui cet autre anarchiste doux à lire, Graeber, peut-être moins trustworthy plus naïf, qui écrit de lui « No one else has the same ability to pursue a simple, surprising idea, kindly but relentlessly, until the entire world looks different. … he demonstrates a skill shared by the greatest radical thinkers : to reveal positions we’ve been taught to think of as extremism to be émanations of simple human decency and common sense. » 4e de couverture à Two Cheers. Oh dear the sweet thoughts, sweet and saddening.

Baumes. Puis le désir des morsures critiques.

 

 

 



Citer ce billet
Claire Joubert (2019, 7 juillet). Kindly anarchism – James C Scott. Ce que fait un angliciste. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://cqfa.hypotheses.org/3365

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search