Ivan Illich situe 1971 – « interculturel »

Deschooling Society, 1971, écrit après travaux de séminaire « Alternatives in Education » au CIDOC de Cuernavaca, Mexique, Center for Intercultural Documentation.

Montre : une dimension catholique de l’intérêt tiers-mondiste, ou au moins « interculturel » et sudiste disons, du tournant 1960s-1970s. Amérique latine des Sixties – jusqu’à Allende en 1973 en tout cas.

Contribution des Amériques aux 60s, oui, aussi. Apports critiques décisifs de la théorie de la dépendance – de Freire aussi, voir le contexte. Et travaux post-européens, transatlantiques, où l’Amérique latine devient centre de la production théorique. Ayant importé et approprié beaucoup, psychanalyse, littérature (Borges), etc. Une modernité 60s aux Amériques, for sure.

S’agissant d’Illich aussi : une critique de l’intérieur, visant la prétention catholique à l’universel, qu’il reconnait jusque dans l’appel à, la valeur consensuelle de, « universal education » (Deschooling vii). L’Amérique pour décompléter le catholicos : Mexique, « interculturel » (qui doit inclure justement la dimension continentale régionale, contre les États), Porto-Rico (d’où l’Eglise le chasse).

Contre l’universel : le convivial. Tools for Conviviality, 1973.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search