Dominé

La position dominée est intéressante – position critique, perpective déterminée par structure, qui donne à voir exactement la parallaxe manquante aux yeux du pouvoir.

On sait un peu quelles productions historiques et sociologiques elle a généré ne serait-ce que dans l’histoire de l’Europe moderne. Je pense au cas structurel des intellectuels juifs. Qui est, pour les séquences héroïques qu’on a pu voir dans l’historiographie, un cas de succès remarquable.

Elle est aussi épuisante, et la faiblesse affaiblissante.

Minima moralia, c’est aussi une option. Triste.

En question : le pouvoir de la critique. Pouvoir des lettres, des savoirs, des entreprises ou activités de politique intellectuelle, politique de la culture. Pouvoir du culturel dans les situations du pouvoir. Et donc aussi pouvoir du culturel dans le culturel.



Citer ce billet
Claire Joubert (2019, 16 novembre). Dominé. Ce que fait un angliciste. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n9q2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search