L’ironie nationale – Anne-Marie Thiesse affect historiographique

Il y a une joie de l’ironie dans La Construction des identités nationales, contagieuse et roborative donc. Le ton entier du volume, si fresque, dans la largeur comparative de vues – inter-nationale, et d’un art à l’autre, tendu par le paradoxe de la modernité antiquisante. L’Etat nationalisant.

Cette humeur a bonne persévérance. Elle permet aussi des pirouettes – affirmations, trop délicieuses pour être mises en question, et pourquoi les hésitations puisque l’érudition est toujours si sûre et complète et assurée, sans besoin de plus d’insistance.

Je me demande ce qu’on fait alors des affects différents, également à retracer dans cette reconstitution de « formation ». L’horizon est un peu bouché sur eux. Effet d’aveuglement, invisibilisation, alors. On peut aussi chercher à composer ce reste : devant la formation, les déformations pour commencer, et facilement (défaites sociales et politiques ; ainsi que modernités hérétiques contemporaines et marginalisées, raffaiblies – facile aussi, repérées déjà pour certains traits génériques, reconnaissables dans l’historiographie structurellement,  du côté du prolétariat sous surveillance, et autres poussées de dêmos).

Sans bouder ce plaisir. D’un récit ample, convaincant par ampleur et par pénétration (= maturité et synthèse riche de l’ampleur), bien en crête, bien grand récit théorique, thèse historiographique sympathique, attachante, « usable past ». (Une remarque isolée, sur l’évidence posée hors-scène de la qualité capitaliste, industrielle, de l’évolution de la modernité nationale.)

Nota aussi : un cœur du propos chronologique du livre, ces trois parties étant aussi des « ères » au sens de Hobsbawm : une ligne de rupture, qui fait sens de cette histoire sinon en bonnes laves consensuelles et fluctuant dans le « fonds commun » des entreprises nationales européennes, en « émulation » : la ligne de rupture de 1848. Donnée comme une évidence.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search