« Antipolitique » et politisme

Dans Lordon ce matin : ici, tandis qu’il déroule ses vues d’un effet d’ensemble entre apports de Deleuze Badiou Rancière Agamben (Vivre sans ?, 42), ensemble autour d’une « antipolitique », je vois sortir un contraste à examiner entre sa proposition d’antipolitique et ce qui me trotte dans la tête, sans doute par tâtonnement également orienté par les incertitudes d’époque sur le politique en mondialisation, sous le mot de politisme (critique du ; historicisation nécessaire du).

Plus anarchismes, plus Italie 1977 et expériences autogestionnaires, plus plus plus, faisceau des références – qui va se nourrir ici par les vues que fournit Lordon.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search