Référence idéel / matériel Weber – et “vie”

Par exemple, au sujet de l’expropriation politique par le prince et des premiers Berufspolitiker, qui se sont mis au service des maîtres politiques : “ils ont fait de ce service … aussi bien le moyen matériel de gagner leur vie que le contenu idéel de cette vie.” Savant et politique 128.

Où l’élément conceptuel “vie” prend aussi de la couleur (on cherche cet éclairage pour comprendre complètement le concept de “conduite de vie”). Comme peut-être celui de “contenu”.

131 : “quiconque vit ‘pour’ la politique [vs qui vit ‘de’ la politique] en ‘fait sa vie‘, en un sens intime.”

Et alors l’enchaînement : hors logique de la “jouissance nue du pouvoir”, il “nourrit son équilibre intérieur ou le sentiment qu’il a de soi par la conscience qu’en servant une ’cause’, il donne sens à sa vie.” “Point cardinal de toute l’orientation de sa vie“, 134 (alors disposition, et intérêt), à propos de l’homme fortuné soucieux de la sécurité de ses biens, vs les révolutionnaires sociologiquement en capacité  de l'”idéalisme politique implacable”.

La question est bien : vie et sens. Gagner et conduire. CC-T note : “l’interprétation wébérienne des formes de vie” et associe immédiatement “ainsi que des formes de domination“. 132

Mais coup de sociologie, bien sûr – “un aspect beaucoup plus grossier … aspect économique. Vit ‘de’ la politique en tant que profession celui qui cherche à en faire une source permanente de revenu, ‘pour’ la politique celui pour lequel de n’est pas le cas.”


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search