Orientation : les lignes de passion, libido sciendi

La vraie passion :

. le relais si complexe, si difficile à observer, entre sujet et société. Ses courroie, toujours déplacées toujours recomposées, Mrs Brown that way, modernité. Ici tout ce qui reste pan aveugle, dessiné en geste d’augure mais jamais rempli, par Benveniste (le pouvoir aveuglé dans l’histoire philologique de l’anthropologique, culturologie) ou par Meschonnic (seulement chez lui l’espace de l’ironie, sarcasme, exigeant des autres une moralité politique et théorique, l’attendant). Or du langage, il faut aller jusqu’au pouvoir. C’est ce que j’essaie avec Saussure (et avec l’étranger) : d’où l’impression d’un rocher à monter.

. les institutions (moment ça vient à exister, socialement) – et alors l’inconscient (lu pour rappel récemment, dans Charles Soulié : l’inconscient, qui est l’histoire, dit Bourdieu)

.  et alors les enjeux de l’institutionnel : dynamique des conflits (eux-mêmes en recompositions constante, lignes mobiles, clivages partout, fractal) et flux du pouvoir.

Donc je viens d’acheter Mary Douglas, How Institutions Think. Durkheimienne, on me suggère. Anglophone !? Et j’ai bien noté toujours que VS m’a conseillé Negri sur l’institution, le pouvoir instituant. Castoriadis, et aussi Cassirer : grosses entreprises.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search