Culturel et solidaire : sciences confinées

Bon : notes de journal de quarantaine, mais aussi de journal de la foi scientifique.

Je suis devant l’immense entreprise polyphonique de La Vie intellectuelle en France, vol. 1, Charle et Jeanpierre. Et dieu qu’il y a de richesse flamboyante et articulée dans ce milieu des travaux d’histoire culturelle, avec toutes ses méthodologies et toutes ses oeuvres. Les idées de questions, leur inventivité, la pépinière, et alors aussi le milieu en effet qui les favorise : ici par semple une histoire de la société civile, Julien Vincent, qui donne pour le volume un bref article synthétique sur les sciences morales et politiques qui ont fait paradigme avant d’être balayées par les sciences humaines dans leur ordre universitaire, à partir des 1870s. Époustouflant.

De même, roborée par la création et l’activité fourmillante que révèle le tout jeune groupe Facebook de La Bibliothèque Solidaire de confinement, #BiblioSolidaire : où un documentaire d’Arte a fait mouche, curieux point de cristallisation et d’attache au moment où – où l’anthropologie, par exemple, a une qualité intempestive, culturelle et solidaire (mais aussi insérée dans la sensibilité du désastre social, par excès de contacts mondiaux, voilà sans doute) : sur les Yanomami, posté par « Quentin Blzr » hier. Ici donc : le trésor des bibliothèques domestiques, et la passion partagée, les conditions partagées (sociales, mobilisées, attaquées), un milieu.

(Mon peuple est en virtuel, entre imaginaire commun (imaginaire de la communauté, dure à mettre à l’épreuve des réalités institutionnelles, politiques-scientifiques, et aussi interpersonnelles, intersubjectives et sociales – ne serait-ce que par les effets de hiérarchie déjà mesurés par la différence des disciplinaires et le gradient entre théorie et …) et … what was I going to say??


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search