Complexité : le dilatoire et l’historique

Le travail apparaît aussi comme ce fudging, cet étalement des problèmes, étalement en problèmes : donner à voir ces carrefours, où la morale politique se retrouve mal et doit suspendre, un peu stupéfaite, un peu rassérénée par la nouvelle rencontre avec le point de vue bâillant de l’histoire, il y a ces courants multiples et superposés, ce sont les points de vue qui vont dessiner des perspectives, hypothèses, propositions. Dessins. L’inverse temporel de l’augure. Carrefour comme clearing house. Urgence d’attendre : qu’est-ce que c’est que ça ?

Fudging : qu’une question qui se présente est à historiciser, à multiplier dans ses compositions fabrications, dans ses genèses sémantiques et axiologiques, dans ses contextualisations. On retarde on ralentit, épaissit, contre son traitement en présentisme. Est-ce dilatoire ? Faces du dilatoire et de l’historique. Qui sont posées en interface au plan même du rapport entre savoir et vie sociale, qui se prend pour le gouvernement. (Mieux : le gouvernement se prend pour la vie sociale. Or Comte, rappelé par Canguilhem ce matin-même : deux ordres distincts, la société et le pouvoir. Dès le Cours. Qui font que la société est une organisation et non un organisme.)

Ces temps-ci de crise sanitaire mondiale, mobilisation de tous les discours et essayage de tous les cadres sémantiques : ce foisonnement, épaississant, ses redites alors que ses essais de bifurcations. Il y a aussi ce trope qui se partage : autre expérience de la temporalité ; attention aux changements de la temporalité. L’urgence et l’arrêt, le TINA de la révolution néolibérale et les remontées du CNR, le ball-change.

Qualité, apport critique, du fudging ? L’apport de la culture, son inertie volant physique de l’histoire. Faut-il s’en faire une faute ? Ici encore, les contrepoids de la culture et du politique.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search