OTSOG ! Merton intemfestif

Merton, Robert K. – nom fantaisiste, américain au sens immigré du terme, texturé en Europe dense d’histoire – tout à faire happily (la félicité est de performativité : associée dans les premières pages des Autobiographical Reflections à la fin de Serendipity, autour du Père OTSOG Bernard de Chartres, p. 231) intempestif pour cette saison de tangente scientifique et politique.

La jubilation est irradiante, elle se projette partout, éclaire tous azimuts. Peut-être avant tout, zone focale, centre nerveux : le décrochage de la vertu scientifique, de cohérence disciplinaire et rationnelle, de bienséance historique (désuétude par vraisemblable critique post-positiviste), et politique (intempestif séjour dans les bords de castration et bords de jouissance du fonctionnalisme – Merton a trouvé ses joies, « félicité »).

Comment arriver dans l’histoire depuis le bord de l’absolu : il y a de quoi y trouver son plaisir.

Mais ma lutte et mon abord de la jouissance n’a pas le même contexte. Tout l’intérêt est d’en profiter, non « hypothético-déductivement » (237) et par la méditation longue d’une circulation dans la prose inter-exploratoire d’OTSOG, pour continuer à cerner la disposition du contexte qui est le mien. Épistémologique et politique, qui fait souffrir à ne pas être, jamais assez, analysé. Désarticulé – assez pour y trouver comment respirer.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search