Vocation : devenirs universitaires

Une bonne percée : tout l’immense qui se profite par le petit bout d’une nouvelle lorgnette, la notion de vocation, discutée par V Debaene à propos de l’ethnologie française des 20s-30s (sa génération), et passant par la référence à Judith Schlanger.  Alors Weber et I Kalinowski, et un profil, une joue entière, qui détend (du biographique, comme par exemple du quotidien en période de traitement parlementaire de la Loi de programmation de la recherche, sous la meule all of us) par la lucidité sociologique.

Les vies vouées, héroïsme de la réalisation de soi, dans l’art ou la science. La commande est décochée, j’attends le livre, et prévois de devoir repasser dans Le S et le P. Comme j’en ai souvent l’intention. Vies vouées, et crise(s) de la vocation – ici il me semble indexée à l’entre-deux-guerres, moins par WW1 que par la transition vers la culture de masse (presse etc.)

Puis entendu ce matin, bribe FCulture : sur la crise des candidatures dans les fonctions publiques en France. Et l’argument d’une désarticulation de la vocation de la chose publique. Phases de l’histoire (bien sûr du côté de l’a demande plutôt que par celle de l’offre : ce qu’on a modelé dans les politiques de l’emploi d’Etat au cours des décennies que j’ai pu observer)  reflux, on peut dater tout ça avec précision.

(L’angle de la vocation : càd que c’est mon problème. En biographie, situation sociologique et options au fil des décennies, possibles et orientation parmi eux, quelques bons tortillages et expériences. Une pratique du moi, assez arrachée, pendant qu’elle est possible et pendant qu’elle de fait impossibiliser. Ici une clé : histoire de la subjectivité et des pratiques et expériences du moi, dont on peut suivre les évolutions fines. Outils fournis par Eva Illouz, avec Boltanski et Chiapello par exemple.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search