Sociologie de l’émotionnel, biens de rationalité, biens de communauté

De même, si la catégorie de l’émotionnel s’active en regard de la thèse de la rationalisation – j’en suis le fil clairement, mais je laisse filer encore régulièrement son argument sociologique et historique, son sens ; c’est un « grand récit » technique et conceptuel, ferme et toujours abondé, mais – alors il y a dans le travail de Weber, éventuellement à recomposer si on ne le trouve pas explicité par lui-même, une sociologie de l’émotionnel.

 

Frappant : la lecture des « orgies sotériologiques de type méthodiste qu’organise notamment l’Armée du Salut » (Soc de la rel 241). Pôle magie, et éloignement du pôle rationnel/éthique. (c.-à-d. aussi que la socialité possible dans ces situations de classe relève de, ou renvoie à des, rapports individualisés, personnels, de masse à allégeance personnelle au magicien ? Alors que les couches associées aux religiosités éthiques sont dans des rapports de communauté. Les conséquences sont importantes ici.

Alors le rapport de l’émotionnel systémiquement avec certaines « couches » – dont, particulièrement forte proposition, « Les couches inférieures du prolétariat, instables économiquement, auxquelles les conceptions rationnelles sont les plus difficilement accessibles » (240). 242 : « les couches negativement privilégiées, auxquelles l’intellectualisme est économiquement et socialement inaccessible. »

Sociologie du rationnel.

 

Biens de rationalité alors, comme il y a des biens de salut, et du capital culturel.

Et sociologie des socialités. Ici on arrive à la question du populaire, et à celle des masses (effet d’indifférenciation). Des socialités différenciées, et des biens de communauté, de socialités, d’organisation rationnelle sociale. Hence « Organize ». And hence Gramsci, les fragments de classes et peuples, les subalternes et hors classe dans le rapport des classes.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search