Olivier Beaud – *Le Savoir en danger*

A quels signes on reconnaît une position de parole. Quelques pages d’entrée dans Le Savoir en danger et les réseaux sont posés. Processus comique de mon déplacement devant, en 30 minutes de lecture, n’ayant plus que vaguement en tête le positionnement d’O. Beaud dans les débats jusqu’ici, sachant seulement sa présence investie et informée. Penny dropping.

D’abord, la sensation soulageante que certaines suggestions, représentations, arguments, soient tenables : Einstein, Jaspers, le libéralisme universitaire allemand, que j’ai à moitié pardonné à Humboldt, pour historicité, depuis premier tour de lectures, il y a bien longtemps. « Personne ne dicte au professeur ce qu’il doit enseigner et les étudiants choisissent les cours qu’ils veulent suivre avec une supervision ou un contrôle réduit au minimum » (Einstein apparemment, cité – de citation ? – p.11). Puis quels signes s’ajoutent et finissent par faire pencher le plateau de balance – Ricoeur, éthique puis ethos, QSF, avec Weber (1929) contre Balibar (2021, p. 24), défense de l’université soumises au train des réformes depuis 1968, « voiture-balai » l’université (cité de F Vatin), devoir civique, mot pour les facultés de droit (note p. 24), aveu d’idéalisme (25) – et alors j’entends mieux « savoir », « danger », « menaces », « sur » même.

Ce qui n’empêche, évidemment, la qualité (…) de l’information et de la réflexion nourrie longuement ; ni la valeur d’un point de vue autre que « chez moi », centriste en particulier (par structure, cette position produit typiquement des finesses argumentatives), et libéral ici directement éclairant. A quoi s’ajoute : la décennie de réflexion et d’intervention que Beaud a à son actif, sa culture de la question universitaire en France, sa pratique des débats dans leurs épisodes et leurs pics.

Le principe « comparatiste » (22) annoncé, même si en tant que projet d’étape (car l’actualité française depuis 2019 a concentré la rédaction du livre plus à l’hexagonale), 1. reste actif par pédagogie sur les passages et non-passages atlantiques dans ces débats et brûleries, 2. a mon attention immédiate.

*

Voir donc Balibar dans Libération en mars 2021 : 🔍

et la réplique de QSF dans Libération : 🔍


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search