Le Politique, dernière page – le chef

206. Wow.

. intérieurement (de vous tous), “au sens le plus intime“.

. quoi attendre : “le temps de la réaction” 205, “une nuit polaire, d’une obscurité et d’une dureté glaciales”, “qui donc vivra encore parmi ceux dont le printemps à fleuri aujourd’hui … si luxuriante ?” Amertume, médiocrité, acceptation apathique du monde et de sa profession, ou fuite mystique hors du monde. Échec : pas été à la hauteur du monde tel qu’il est réellement, et de son quotidien.

. révolutionnaires maintenant, n’ont pas la vocation pour la politique qu’ils croient. “Ils auraient mieux fait de veiller simplement à la fraternité des relations d’homme à homme [catégorie de l’humain dans Weber] et, pour le reste, de s’occuper de façon purement objective de leur travail quotidien.”

. profil de la vocation politique authentique donc : “pour pouvoir le faire, il fait être un chef, … aussi un héros, dans un sens très ordinaire du terme”. C.-à-d. “courage qui permet de supporter même l’échec de toutes les espérances [vs éthique de la conviction, qui ne surmonte pas le problème de la théodicée]. … “certain de ne pas s’effondrer si le monde … est trop stupide ou trop vulgaire pour ce qu’il veut lui offrir … capable de dire … ‘quand même !’ “seul un tel homme a la vocation de la politique.”

Soit : capable d’histoire. Ça aussi, une dimension du Sachlich.



Citer ce billet
Claire Joubert (2017, 24 septembre). Le Politique, dernière page – le chef. Ce que fait un angliciste. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n9eg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search