Lire Isabelle Kalinowski dans Weber

C’est aussi lire le travail (en sourdine, en sous, basse) éditorial, philologique, de lecture, tout connecté en culture et en recherche, et la qualité qui me touche ici, à quoi j’ai l’oreille sensible : la qualité du texte écrit par traduction. Dans un esprit de reprécision (après deux traductions déjà existantes).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search