Critique, “travail scientifique” – rappel wébérien

La réponse scientifique (je finis de lire La science de Weber, me sens upbeat and full of positive faith, in the secular “disenchanted” view on the diversity, i.e. struggle of, gods and visions) : toujours, pour mon point de philologie, par la lecture d’un texte.

Et par un travail de bibliographie. Cartographie, Zotero outil opératoire.

Avec ses limites, qui sont à la responsabilité des autres zones de discours. Nous frottons ces limites entre nous, et c’est le lieu ouvert alors, co-responsabilité. Pas de rôle de prophète à croire devoir endosser. Phew. Good salutary reminder. Very German-university and modern.

Devant les troubles très affectants des mots d’ordre autour des “libertés académiques” et “ce dont elles sont le nom” – décidément il va falloir que je passe par un stage dans la figure, en lisant Badiou sur Sarkozy finalement, bah : trouver comment réagir en “scientifique”. Une lecture, une lecture, une carte des lectures.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search