Weber – ethnique, politique, historique

Reste que Weber propose bien un modèle permettant de voir les communautés de croyance ethnique comme, entre autres cas, des rémanences historiques de communautés politiques ou de communautés de migration (contre, sans doute encore à cette date, les discours sur les Grandes Migrations ? Chronologie à vérifier).

Ambedkar ici. Le social, l’ethnicisation, et l’histoire politique.

De même Gramsci, les fragments subalternes comme restes et rebuts d’entités politiques (ou ?) passées, càd vaincues.

 

NB : 138, Économie et société 2, Weber désigne comme « signification spécifiquement politique » les situations de guerre : soit pour menace venue de l’extérieur, soit pour guerre d’aggression vers l’extérieur. La guerre comme rapport de frontière, et donc enjeu des délimitations politiques. Est-ce que ça aide à mieux saisir l’enjeu de la guerre dans la légendologie de Saussure ? L’enjeu politique comme unité de l’historique.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *