Vacances : archéologie du peuple, reprise

Je suis partie à la mer, contre les indications de Weber, avec des lectures de vacances : les gros cailloux, les importants. Blue-sky reading, ou l’idéalisme  comme divertissement, respiration, méditation.

Souvent : de l’histoire intellectuelle, encore des connexions, libres, éventuellement productrices d’aérophagie ou hyperventilation mais soit, vacation indulgence. Ici Simmel, dans ses tramages avec Steinhal et Lazarus en Völkerpsychologie, avec H Rickert en épistémologie – et fond de mes propres champs de connexion, interrogation, essayage : Saussure (et alors par la question, toujours perplexative, de l’individuel et du social chez lui, pour la modernité du « peuple »), et Weber (pour le débat clé des 1880-1914, idéalisme et matérialismes, sur fond d’enjeux prolongés de philosophie de l’histoire, de naturalisme, et d’émergence du social avec celle des socialismes). La trace des débats sur le langage à travers titre ça, par ceux de l’origine du langage – dont Simmel, donc.

Simmel critique de l’idéalisme dans la Völkerpsychologie de Steinhal : les cultures, le dialogue et l’humanité, le progrès.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.