Steinhal contra Renan, 1860 – et Nibelungen & Homère

Renan devant Saussure en 1883. Mais déjà devant Steinhal, au début de la Völkerpsychologie : recension des Nouvelles  considérations sur le caractère général de peuples sémitiques, et en particulier leur tendance au monothéisme, dans ZfVS vol. 1, 1860.  

 

Et : Steinhal et la méthodologie de la variante et de la circulation, pour l’étude des « forme poétiques populaires, collectives » (107, C Trautmann-Weller), et la visée de « description d’un ‘esprit collectif’ (Gesamtgeist) ». C’est dès 1860, et construit en synthèse/transition (fragile et non enregistré dans la postérité institutionnelle) de Humboldt, Herbart, mythologie comparée, philologie comme comparée.

Et par le corpus des Nibelungen. A époque de la querelle des Nibelungen et les suites de la polémique autour d’Homère.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.