Modernes : nouveaux riches

Definitely, je suis un nouveau riche du savoir. Il y a des affects, familles d’affect scientifiques, à jeux distincts, répartis de joie exultante à humeur noire ou mélancolie, entre anciens et modernes, lettres (puisque c’est dans la famille lettres que je (me) suis placée) classiques et lettres modernes, khâgnes classique et moderne.

Si les affects scientifiques ont quelque chose à voir avec leurs socialités spécifiques, exclusion et inclusion, spécification et sens commun, clôture savante ou vernaculaire (parmi les grandes dynamiques des histoires des sciences) : la communauté dans ses deux directions physiques, attraction cohésion adhésion communion / distinction et exclusion, ésotérisme et jusqu’à l’entre-soi, corporation corporatisme. Les deux valences, simultanées, de la communauté. On peut jouir et souffrir de ces dynamiques selon des milieux de sens différents.

La joie vulgaire des modernes (et des immigrés – je pense évidemment à Merton, qui fait tant pour se classiciser : ultime aristocratie new-yorkaise, côte-est, par le britannique, Oxford, Burton, et les affects amers ou troubles de la société aristocratique dans la modernité ; ultime intégration américaine – mais aussi juive, ces composés transculturels reconnaissables, inventions si astucieuses dans l’histoire, intelligence de l’intellectuel – par la carrière universitaire ) : s’inclure, entrer dans ; éventuellement, quand le coût n’est pas trop lourd, rire d’ébouriffer ou de prendre par surprise les pouvoirs en place. Une joie positive, d’accès, un peu naïve toujours ; affect du upwardly mobile. Américain peut-être ; puritain peut-être.

La joie ou le rire classique sont plus sombres, amers, baroques (je viens de lire G Venet dans sa préface à son édition de Burton, l’Anatomie, 2005) ; pertes devant la modernité peut-être. Le baroque est catholique, dans le siècle des guerres de religion, Réforme playing out ; vers âge classique. (Toutes touches approximatives, à corriger, tactless : morale du moderne même !)

Bon, moins cryptique, out : je cherche à donner une valeur à l’acte de Merton, partant en tangente dans OTSOG, espérant relier ce départ à une expérience d’une histoire – transformation – de l’université et de la sociologie américaines des 30s-60s. Pour : saisir ce qui m’y attire, traduction d’OTSOG en tant que fantaisie saussurienne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search