Boucle des classiques – “humanités” numériques

Je continue à m’émerveiller, maintenant en suivant C Jacob pas à pas, conquise et attentive, prête au détail, moisson, par tous apports qu’il choisira. Beaucoup à apprendre, d’un regard frais sur l’hellénistique, française, et à cogiter, du rapport bousculé aux classiques dans le cours de ma propre vie de “travail savant”.

J’ai appris à situer les Classics dans Arnold et puis dans l’ironie des modernistes, Woolf, Strachey, Hulme & Lewis, Eliot. A me situer dans les ornières en place, au moment de choisir des voies de formation, “lettres”, “prépa”, “classiques / modernes”. A voir ensuite, cascando les lettres, classiques tête la première. Puis rencontrer les philologues du CNRS, rayonnant dans leur confiance disciplinaire, enracinement confirmé, lest institutionnel palpable, que je n’avais pas (eu l’occasion de) calculé/er. Zones, institutionnelles (Académie des inscriptions & belles-lettres, épées et souscriptions), sociales, différenciées, du champ.

Et maintenant le temps d’une boucle, par l’histoire archéologique des médias, et en effet, C Jacob en passe par ce cadre également, la valeur instructive, toutes homothéties possibles, de la comparaison des périodes et états de “transition” entre :

52 : La compréhension des mutations contemporaines et de leurs enjeux peut s’enrichir de l’observation de situations historiques où de nouveaux supports et de nouveaux formats ont affecté la nature même des textes et leurs usages … Particulièrement intéressantes sont les phases de transition, de coexistence entre différents supports et usages’ où les plus anciens influent sur les nouveaux avant d’être progressivement supplantés. 53.

Pertinence nouvelle, surprenant pour elle-même, de l’épistémologie classique, livresque, bibliographie, “philologie“, qu’on traduit en contexte par “études littéraires” apparemment (49-50). Et l’apport de C Jacob ici : sa capacité à nommer, objectiver, détailler, les matérialités et les usages pratiques. Je continue à me demande ce qui en dégage une telle jubilation. Une partie de la sensation relève du sentiment rare de légitimité pleine et officiellement consensuelle. Ici c’est ce qui règne, on a bonne aise à en être sujet. Et il y a plus. Qu’on a envie de mettre du côté du “corps” – c’est à articuler. Un ici, sans effort de traduction au regard d’aucune surveillance externe – une aise de tous les muscles alors ? Much else still here.

Boucle donc : des nouvelles expériences savantes par la textualité à Alexandrie ; étapes nombreuses intermédiaires, (manuscrit, imprimé, rouleau, codex, tablette au rouleau : 53, etc., dont caractère mobile, etc.) — et les étapes elles-mêmes nombreuses et proliférantes des “formats” et autres appareils bibliographiques numériques. Les besoins graves en bibliographie, ici. (Humeur grave de McGann, devant l’enthousiasme futuriste, innovatiste, tech.)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search