Sujets contemporains : “civilité sexuelle”, Irène Théry

Prise d’Irène Théry, 👉 Moi aussi : La nouvelle civilité sexuelle, Seuil, coll. « Traverse »,

Plus, question des pratiques sociologiques en France ces années : pratiques d’écriture, réflexivement, explicitement pratiquées comme telles. Ici, interludes, ou postscripts aux chapitres, d’ordre biographique, hors épanchement et en logique prosopographique, “vies savantes” (aussi en question actuellement, cf La Question biographique dans les sciences humaines, dir. Nicolas Adell, PUF) et vies sociales. Annette Wievorka publie aussi une “Autobiographie de la famille” (mais le fil Shoah ici la croise dans une autre histoire biographique). Ici MeToo.

OUI la question de la famille, qui a tellement bougé dans les dernières décennies et se secoue profondément toujours : implique la question du privé ; le personnel et le politique. Les fronts et franges qui bougent, évoluent, formellement et profondément (“culture de”, “culture du viol”, “galanterie”, état de l’écoute de la parole des témoins et voix publiques femmes, et al. Un rapport à l’exercice de la loi, du droit, dans le fil des rapports et conflits sociaux – des conflits structurants ; domination). Le néolibéral bien évidemment essayer de fluidifier cette interface, appuyer sur ses porosités : voir dans quels sens de logiques en économie politique. Et puis l’histoire des “mœurs“, si Irène Théry propose de poser une analyse sociologique à ce plan.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search